UN SITE BLINDÉ
DE BONNES IDÉES!

 
Vous êtes ici : Accueil > Les métiers liés à la sécurité > Gardien de la paix
Le point sur...
Gardien de la paix

Tout le monde le connaît,  le gardien de la paix est en permanence au contact de la population. Comme son nom l’indique, ce fonctionnaire de police a pour mission essentielle le maintien de la paix publique. Pour ce faire sont rôle est tantôt préventif, sa simple présence dissuade certains de contrevenir à la loi, tantôt répressif, il constate alors la commission d’une infraction. Homme de terrain, la voie publique est son domaine de prédilection. Il y assure la sécurité des  citoyens que nous sommes.

Gardien de la paix est un métier s’ouvrant sur divers horizons : lutte contre la délinquance, le trafic de stupéfiants, le terrorisme, contrôle transfrontalier, et plus couramment le maintien de l’ordre public, la sécurité des biens, des personnes et des institutions. 

RECRUTEMENT

Le recrutement des gardiens de la paix s’effectue par concours, externe ou interne.

Les candidats au concours externe doivent être titulaires du baccalauréat ou d’un titre classé niveau IV, et doivent avoir au moins 17 ans et au plus 35 ans.

Le concours interne est réservé aux adjoints de sécurité déjà en activité âgés, la limite d’âge maximum étant fixée à 37 ans. Ils doivent aussi exercer leurs fonctions en tant qu’adjoint de sécurité depuis au moins un an à compter de la date du concours.

Dans les deux cas, le concours est divisé en une épreuve d’admissibilité ainsi qu’une épreuve d’admission. Les épreuves d’admissibilité comportent une étude de texte, de deux questionnaires (l’un portant sur les connaissances générales, l’autre sur la maîtrise du français et des calculs de base),  et enfin un test psychotechnique. Les épreuves d’admission consistent ensuite en un entretien oral, une épreuve d’exercice physique et une épreuve orale de langue étrangère (facultative pour le concours interne).

SALAIRE et FONCTIONS

Selon la grille de salaire au 1er juillet 2011, un gardien de la paix en service à Paris peut gagner entre 1418 et 2465 euros nets mensuels, en fonction de son échelon. Le salaire du gardien de la paix exerçant en province débute à 1393 euros pour un élève et peut atteindre 2297 euros (nets par mois) pour un 13ème échelon.

Il existe quatre grades au sein du corps d’encadrement et d’application de la police nationale : gardien de la paix, brigadier de police, brigadier-chef de police et brigadier-major de police. Concernant leur position hiérarchique, les gardiens de la paix sont sous l’autorité des officiers et commissaires de police. Ils effectuent des missions de contrôle et de surveillance, en uniforme ou en civil, toujours armé. Ils  peuvent également effectuer des tâches administratives.

Le gardien de la paix peut être en service à la sécurité urbaine, chez les CRS, à la police des frontières, à la préfecture de police de Paris ou encore à la police judiciaire. Comme quoi force est de constater qu’il n’y a pas « un » policier, mais un très grand nombre de policiers !

LES CONSEILS DE MR SECURITE

Pour ceux qui ambitionnent d’embrasser une vraie carrière dans la police nationale et de gravir les échelons, les opportunités d’évolutions sont nombreuses, réelles et accessibles et accessibles. Ces promotions et évolutions de carrière se font soit,  à l’ancienneté, après 6 ans de service, le gardien de la paix peut prétendre au titre de brigadier, soit en passant des concours, après seulement quatre ans d’ancienneté les gardiens de la paix peuvent se présenter aux concours internes d’officier de police et de commissaire de police.

De même, pour ceux qui craignent la routine, il est possible d’être muté après plusieurs années de service soit pour changer de région, soit pour changer de fonction. Une chance pour celles et ceux qui ont rayé le mot « linéarité » de leur vocabulaire.

© Copyright tous droits réservés MR SECURITE 2018

Contact | Mentions légales | Plan du site | Votre publicité sur ce site | Accès Rédacteurs | Réalisation : Danvin Création