UN SITE BLINDÉ
DE BONNES IDÉES!

 
Vous êtes ici : Accueil > Les métiers liés à la sécurité > Officier de police
Le point sur...
Officier de police

Au nombre d’environ 12 000 en France, les officiers de police font partie du corps de commandement de la police nationale et sont des fonctionnaires du ministère de l’Intérieur. Le corps est divisé selon trois grades : lieutenant de police, capitaine de police et commandant de police. Les affectations des officiers de police sont multiples ; l’officier de police peut tout autant exercer ses fonctions au sein d’un commissariat de sécurité publique ou de la police judiciaire que dans la cadre des CRS, de la direction du renseignement intérieur…

Ils secondent les commissaires de police, et ont grosso modo trois missions majeures : encadrer, enquêter, informer. Certes, les officiers sont des hommes de terrain, mais le panel de leurs compétences et de leurs tâches ne s’arrête pas là. En effet, la part administrative de leur mission est importante, d’où l’alternance permanente entre bureau et terrain. Ceci étant, ce métier reste bel et bien un métier d’action.

recrutement

L’accès à la profession est conditionné par un concours d’entrée suivi d’une formation, le premier critère à remplir étant d’avoir un Bac+3 en poche.

Il y a deux catégories de concours : le concours externe, ouvert aux titulaires d’une licence (ou d’un diplôme équivalent) âgés de 35 ans maximum au 1er janvier de l’année du concours. L’idéal est d’être diplômé en droit, ou, le cas échéant, d’attester d’une solide connaissance en la matière. La seule chose qui se doit d’être vide, c’est le casier judiciaire ! Le concours interne, quant à lui, est réservé aux fonctionnaires déjà en exercice, depuis au moins 4 ans à compter de leur titularisation.

La formation s’ouvrant aux candidats ayant réussi le concours, nommés élèves-officiers, s’étend alors sur une période de 18 mois. Cette formation est dispensée à Cannes-Ecluse (77), à l’Ecole nationale supérieure des officiers de police, et comprend aussi des stages. Au terme de ces 18 mois, les élèves sont titularisés dans le grade d’officier de police, et choisissent leur affectation sur une liste de postes offerts,  en fonction de leur classement.

SALAIRE et FONCTIONS

Le salaire d’un lieutenant de police débutant est de 1340 € par mois.

Selon leur mission, les officiers de police peuvent travailler en uniforme ou en civil. L’officier de police seconde le commissaire de police mais peut également se voir confier la direction d’une équipe de policiers gradés et de gardiens de la paix. Il mène des enquêtes et conduit des opérations de terrain, fait des interrogatoires et procède à des investigations. L’amplitude et la variété des missions génèrent un travail administratif conséquent. Entre les visites, les perquisitions, les interrogatoires et les procès-verbaux à rédiger pour chaque action lors d’une enquête. 

LES CONSEILS DE MR SECURITE

Pour en savoir plus et avoir un aperçu plus concret des métiers de la police nationale, le site http://www.blog-police-recrutement.com/ est une vraie mine d’or. Blogs d’élèves, de commissaires, d’adjoint de sécurité et tout un tas d’informations sur les concours et formations.

Vous pouvez également appeler le numéro d'information sur les carrières de la police au 0 800 22 0 800 (appel gratuit depuis un poste fixe).

Restez informé en ce qui concerne l’actualité de ce corps de la police nationale : il y a quelques mois, Claude Guéant, ministre de l’Intérieur, a émis l’hypothèse de réunir au sein d’un seul et même corps les officiers de police et les commissaires. Faut-il y voir les prémisses d’une fusion entre gendarmerie et police ? Alors, bonne ou mauvaise chose ? Intérêt réel de l’opération ? La question divise et mérite réflexion.

© Copyright tous droits réservés MR SECURITE 2018

Contact | Mentions légales | Plan du site | Votre publicité sur ce site | Accès Rédacteurs | Réalisation : Danvin Création