UN SITE BLINDÉ
DE BONNES IDÉES!

 
Vous êtes ici : Accueil > Les métiers liés à la sécurité > Technicien de scène de crime
Le point sur...
Technicien de scène de crime

En France les techniciens de scène de crime, sont des fonctionnaires ou militaires faisant partie intégrante de la Police Nationale ou de la Gendarmerie Nationale.

Missions

La police technique et scientifique (PTS) est le corps spécialisé de la Police nationale qui concourt à l’identification des auteurs d’infractions et apporte son soutien aux activités opérationnelles des policiers. Les personnels exercent leur mission d’aide à l'enquête dans de nombreux domaines tels que :

  • la couverture technique des scènes d’infraction :
    • transport sur les lieux,
    • recherche de traces et d’indices,
    • fixation des lieux par photographies et plans,
    • prélèvements aux fins d’analyses ;
  • les analyses de traces et d’indices :
    • analyse de traces papillaires, de traces de pas, de documents,
    • analyse de traces biologiques, physiques, balistiques et d’échantillons tels que stupéfiants,
    • analyse de supports informatiques, audio, vidéo, etc. ;
  • l’identification ou exclusion d’auteurs présumés d’infraction (rapprochements entre des traces prélevées sur les lieux d’une infraction et des données stockées dans les fichiers d’identification) ;
  • l’exploitation de fichiers (fichier automatisé des empreintes digitales, fichier national automatisé des empreintes génétiques).

La PTS s’exerce sur plusieurs spécialités : la biologie, la balistique, les documents, les écritures manuscrites, les traces papillaires ou biologiques, les incendies/explosions, la physique-chimie, les stupéfiants et la toxicologie.

Enfin, la PTS utilise les nouvelles technologies et met en œuvre des outils informatiques. Au service des enquêteurs et des magistrats, elle contribue non seulement à la lutte contre la criminalité organisée et le terrorisme, mais aussi à la lutte au quotidien contre la petite et moyenne délinquance.

Effectifs
Pour mener à bien ses missions, la PTS est obligée d’employer des personnels spécialisés tels que les agents spécialisés, les techniciens et les ingénieurs.
  • L’agent spécialisé de police technique et scientifique (ASPTS) recherche, prélève et exploite les traces et indices nécessaires à l’identification des auteurs d’infractions. Il participe aussi aux constatations techniques portant sur ces infractions. L’agent spécialisé travaille dans un laboratoire de police scientifique, dans un service d’identité judiciaire (service central d’identité judiciaire, services régionaux d’identité judiciaire) ou dans un service local de police technique. Il est sous la responsabilité de son chef de service, d’un officier de police judiciaire et de l’autorité judiciaire. Voici les grades d’agent spécialisé :
    • agent spécialisé de police technique et scientifique, (traitement net : 1570€)
    • agent spécialisé principal de police technique et scientifique ;

 

  • Le technicien de police technique et scientifique (bac + 3) dirige une unité de PTS. Dans un laboratoire, il assiste les ingénieurs et peut participer à la conception ainsi qu’à la validation de méthodes d’analyse et de matériel scientifiques. Dans un service d’identité judiciaire, il est affecté à des tâches d’exploitation et de traitement d’empreintes digitales. Voici les grades de technicien :
    • technicien de police technique et scientifique, (traitement net : 1694 €)
    • technicien principal de police technique et scientifique,
    • technicien en chef de police technique et scientifique ;

 

  • L’ingénieur de police technique et scientifique (bac + 5) assure l’encadrement des personnels placés sous son autorité et, en fonction de sa spécialité et de ses compétences, peut se voir confier la responsabilité d’une section (au sein d’un laboratoire) ou d’un service. Il peut aussi devenir directeur d’un laboratoire de police scientifique. Il effectue dans des domaines diversifiés toutes constatations, examens et analyses qui lui sont demandés par les services d'enquête ou par l’autorité judiciaire. L’ingénieur participe également à des actions de formation ou de recherche en criminalistique. Voici les grades d'ingénieur :
    • ingénieur de police technique et scientifique, (traitement net 2037€)
    • ingénieur principal de police technique et scientifique,
    • ingénieur en chef de police technique et scientifique.

NB: Auparavant la police scientifique comprenait du personnel des services actifs formés à la police scientifique. C'est pourquoi on trouve encore des gardiens de la paix affectés en police scientifique du fait des examens spécifiques qu'ils ont passé en interne. Néanmoins le corps de la police scientifique n'est plus accessible en interne pour le personnel des services actifs; les seuls policiers actifs nouvellement recrutés pouvant désormais effectuer des actes de police scientifique de base sont les « policiers polyvalents ».

Dans la Gendarmerie Nationale ce sont des Officiers et Sous-Officiers, qui après avoir reçu une formation spécifique, obtiennent la qualification de T.I.C., Techniciens en Identification Criminelle sont habilités pour effectuer  les missions et actes de police technique et scientifique.

© Copyright tous droits réservés MR SECURITE 2018

Contact | Mentions légales | Plan du site | Votre publicité sur ce site | Accès Rédacteurs | Réalisation : Danvin Création